PROGRAMME DE DIFFUSION CRYSTAL PALACE

Irwin Marchal

LE VENT DE NULLE PART

Du 6 février au 6 avril 2014

Vernissage jeudi 6 février à 18h30

Icebergs obscurs et inquiétants, neige noire et vents violents, ambiance d’orage dans un monde clos. Les volumes géométriques qui émergent du sol composent un paysage à facettes sombre et mystérieux tandis qu’une myriade de billes de polystyrènes noires et des éclairs brouillent la perception visuelle.

Dans cette installation Irwin Marchal nous plonge dans la contemplation hypnotique d’un paysage menaçant et sublimé, nous invitant à nous questionner sur les représentations d’une nature tourmentée et plus largement sur la fascination qu’exercent les catastrophes climatiques.

L’artiste convoque ainsi «  la tragédie du paysage » en puisant son inspiration dans l’activité médiatique commune, les romans ballardiens ou encore les peintures romantiques de Turner et de Friedrich. Cette vision fantasmée permet d’ouvrir une réflexion sur le catastrophisme, réinterroge  son  sens, son fatalisme ainsi que son caractère prophétique.

 » Oscillant entre peinture, sculpture et installation, Irwin Marchal élabore un univers de formes surprenantes, relevant d’un système complexe de références.
Intéressé par l’astronomie, les catastrophes, l’imagerie scientifique, militaire et industrielle, l’artiste produit des « sculptures » étranges et inexplicables entre abstraction géométrique et clin d’œil à l’architecture.
Il propose également des installations, des objets, des images dont la nature intrinsèque paraît produire une narration potentielle, de leur présence se dégage une tension qui éveille notre perplexité et produit une dialectique.
Par son travail il questionne nos systèmes de représentation, d’identification et de croyance en jouant et déjouant des formes archétypales mais également un imaginaire collectif, provoquant un rapport nouveau et troublant à la réalité. Références scientifiques ou populaires, tantôt précises et cohérentes, tantôt irrationnelles et ambigües, l’artiste montre par sa perversion, une volonté curieuse de dépassement d’un certain formalisme historique.
 « 

Anna Frera
www.irwinmarchal.com

À propos de Art Presence Web

L'Actualité de l'Art // Art News Appels à projets pour les artistes // Opportunities for Artists
%d blogueurs aiment cette page :