REFLECT WHAT YOU ARE (IN CASE YOU DON’T KNOW)

REFLECT WHAT YOU ARE (IN CASE YOU DON’T KNOW)
18 points de vues photographique #2

Vernissage jeudi 9 janvier 2014 à 18h30 à l’Orangerie du Jardin Public
Exposition du 7 janvier au 6 février 2014 sur les grilles du Jardin Public de Bordeaux

Avec: Anne-Laure Boyer, Babeth Rambault, Chantal Russell Le Roux, Christopher Hery, Claire Soubrier, Eloïse Vene, Ema Kawanago, Florent Konné, François Jonquet, Geörgette Power, Guillaume Hillairet, Harold Lagaillarde, Juliet Martinez, Lo-Renzo, Maitexu Etcheverria, Marta Jonville, Marie B. Schneider, Nino Laisné.
-img-

« Reflect what you are (in case you don’t know) » rassemble des photographes et des artistes plasticiens pluridisciplinaires qui utilisent l’image comme médium. Sans thématique, le titre de l’exposition, emprunté à la chanson « I’ll be your Mirror » des Velvet Undergrownd, écrite par le compositeur et poète Lou Reed, propose aux artistes de déconstruire les invisibilités (sociales). Réalisées sur une période de six mois, à Bordeaux, au Japon ou ailleurs, au grès des déplacements et des lieux de vie des artistes, leurs photographies captent la ville, des non-lieux, des intérieurs, des foules, des allures de vie et des personnages solitaires à travers des images documentaires, des autoportraits, des photomontages ou des mises en scènes théâtralisées. Pour ce projet, j’ai avant tout sélectionné des artistes dont le travail et la démarche activent cette intention grâce à leur force narrative. Les photographies choisies dépeignent la vie multiple , réelle ou fictionnelle. Elles se présentent ici comme 18 fenêtres de 1,80×1,20m, positionnées les unes à côté des autres. C’est pourquoi, « Reflect what you are (in case you don’t know) » (Reflète ce que tu es, au cas ou tu ne le saurais pas) s’intéresse moins à l’objet photographique qu’à une lecture du monde.
Nadia Russell

Organisée par Act’image.
Impressions réalisées par CentralDupon
Espace mis à disposition par la ville de Bordeaux
En savoir plus…


BEAR RAG N°0002
MAX BOUFATHAL

Du 6 au 31 janvier 2014
Galerie Tinbox mobile à L’Agence Créative

76, cours de l’Argonne à Bordeaux
Sur rendez-vous
-img-
Bear Rag n°0002, Max Boufathal, bolduc, corde, 190 x 140cm, 2012
Crédit photo: Claire Soubrier. www.maxboufathal.com

 

 » Max Boufathal réalise des sculptures de divinités, de monstres, d’objets d’histoire naturelle. il n’hésite pas à piocher dans l’artisanat, les esthétiques des « cultures du monde » – autant de moyens de réaliser des formes qui prennent en compte tous les acquis de la modernité (matériaux, récupération, absence de socle, installation), et de créer de nouveaux artefacts où se mêlent art tribal et consumérisme.(…)Ses oeuvres évoquent des modèles mêlés, altérés, hybridés : leur magnétisme chamanique et industriel pourrait bien pallier ce que Walter Benjamin avait décrit comme une « pauvreté en expérience » du monde contemporain. »
Extrait du texte sur l’exposition La guilde des oiseaux au CAPC par Yann Chateigné.

Publicités

À propos de Art Presence Web

L'Actualité de l'Art // Art News Appels à projets pour les artistes // Opportunities for Artists
%d blogueurs aiment cette page :