MARCHÉ DE L’ART : LES ŒUVRES DE DAMIEN HIRST PERDENT 30% DE LEUR VALEUR

Enfin la logique entre dans le marché de l’art contemporain… Espérons que ce soit qu’un début
Le piédestal sur lequel Damien Hirst est installé depuis plus vingt ans serait-il en train de vaciller ? L’enfant terrible de l’art contemporain anglais, habitué des hautes sphères du marché de l’art, fait face à une sérieuse déflation de son travail. Selon les données compilées par le site Artnet, les œuvres acquises pendant la période de son apogée commerciale – entre 2005 et 2008 – ont perdu 30% de leur valeur. Un tiers de ses 1 700 œuvres proposées aux enchères depuis 2009 n’ont pas trouvé preneur. Elles ont été «brûlées» comme on dit dans le jargon. Certaines de ses œuvres n’ont, par exemple, pas été vendues à la Frieze de Londres le mois dernier.

>>Lire la suite sur le site de Libération

Publicités

À propos de Art Presence Web

L'Actualité de l'Art // Art News Appels à projets pour les artistes // Opportunities for Artists
%d blogueurs aiment cette page :